Hugo Grotius est considéré comme l’un des plus grands juristes de tous les temps. Ses célèbres travaux tels que ‘De jure belli ac pacis’ (‘Du droit de la guerre et de la paix’) et ‘Mare Liberum’ (‘De la liberté des mers’) jetèrent les bases du droit occidental actuel. Mais l’influence de H. Grotius n’était pas pour autant appréciée de tous…

Un jeune talent

Hugo Grotius était un jeune talentueux : à huit ans, il savait déjà faire des vers en latin et traduire des livres du grec et du latin. À onze ans, il était étudiant à l'université de Leyde. Après ses études, il devint avocat à La Haye. Il finit par atteindre le statut de Pensionnaire de Rotterdam, le principal conseiller de l'administration municipale.

À vie

Après 1610, un conflit religieux éclata entre les remontrants et les contre-remontrants. Hugo Grotius prit le camp des remontrants, raison pour laquelle le Stadhouder et prince Maurice le condamna à l'emprisonnement à vie, d'abord à La Haye puis dans la forteresse de Loevestein.

Une évasion spectaculaire

De temps en temps, les gardiens transportaient une grande caisse de livres entre le prisonnier Grotius et sa famille à Gorinchem. Le 22 mars 1621, c'est Hugo lui-même qui se trouvait dans la caisse... Les gardiens, ne se doutant de rien, l'amenèrent ainsi à l'extérieur et Hugo Grotius s'enfuit à Paris. Cette histoire devint célèbre; il existe aujourd'hui plusieurs caisses dont il est dit qu'Hugo Grotius se cacha dedans pour s'évader. L'une d'entre elles se trouve dans le Prinsenhof à Delft.

Chronologie »

Fermer la chronologie ×